Refuge de La Conay C.A.F. de Bourg-en-Bresse

Archives de catégorie Non classé

Travaux des bénévoles octobre 2022

Pas de chômage à la Conay

Il y avait du travail  dans notre refuge ce weekend .

Heureusement que le beau temps était de la partie !

Comme d’habitude, notre incontournable Philippe,  avait tout prévu, tout préparé, bien réparti les tâches. Il parait que personne n’est indispensable, mais quand même !

Il ne restait plus qu’à se mettre au travail. 24 personnes le samedi, 17 le dimanche ; des habitués, mais des nouveaux aussi et le petit Marley 8 ans.

La famille Pochon étant la plus représentée : Dédé, le doyen du jour, son fils, ses 2 petits fils, tous super efficaces.

 

Les tâches que nous avons effectuées sont :

-Plein de menus travaux d’amélioration dans le refuge

–  Beaucoup de bois à récupérer, à couper, à ranger

-Les abords à entretenir

-La construction d’un nouvel abri pour le bois

– Le ménage « de printemps »

-La cuisine

Un  weekend actif et convivial.

Malgré l’ardeur de tous, il reste encore à faire et Philippe a convoqué une petite équipe  pour terminer le nouveau bucher

 

Le dessus des tables a été changé

L’équipe réduite se restaure

Il ne nous reste plus qu’à profiter de ce refuge de plus en plus fonctionnel et agréable.

Travaux de printemps au refuge de LA CONAY

Tout a été fait sur deux jours (14 et 15 juin) par une équipe de 17 bénévoles

– Nettoyage du terrain avec la nouvelle débroussailleuse

– Aménagement de l’atelier, fabrication d’un établi et de rayonnages

 

 

 

– Fabrication de petits rayonnages autour des lits dans les chambres pour poser lunettes et autres objets divers

 

– Mise en place de caissons dans les chambres fabriqués par Olivier Pin pour ranger les couettes et les sacs des clients

–  Ramonage et nettoyage de la cuisinière

 

-Nettoyage des chêneaux

– Travaux de terrassement pour ventilation de la cave

 

 

– Rentrer du bois sec dans le bucher

les repas étant assurés par deux cuisinières, Brigitte et Marie Hélène

 

et l’apéro fourni par Philippe

 

Photos de Claude S.

Un week-end de marche nordique

Marche nordique et convivialité sur un Plateau !

 Une petite marche d’approche nous conduit à la Conay, ce samedi 14 mai..

On découvre au loin le toit neuf du refuge, la façade bardée de panneaux solaires…

On comprend la fierté des cafistes de Bourg qui ont oeuvré pour la rénovation de leur refuge, installé au milieu d’un écrin de verdure, face aux crêtes du Jura …

Durant ce début de week-end, le groupe des sportifs parcourt chemins et sentiers à travers les combes (Merlogne) et forêts, découvrant les premiers narcisses, trolles ou cyclamens Erythrones dent-de-chien,

 

Réunis autour du feu de bois, les hommes s’activent pour cuire saucisses, merguez et cuisses de poulet…

Echanges et rires animent le repas du samedi soir …

 

Dimanche, lever avec le soleil pour certains, petit déjeuner plus tardif pour d’autres et rangement s’enchaînent.

Les cafistes marcheurs profitent d’une belle journée ensoleillée, appréciant les passages en forêt qui offrent un peu de fraîcheur, les points de vue et un intermède de détente-yoga à la pause méridienne.

Un grand merci à nos 4 coachs Nathalie, Maëlle, Joël et Françoise pour l’organisation de ce splendide week-end printanier de marche nordique sur le Plateau de Retord !

Une nuit au refuge de la Conay un article de Magville septembre 2021

Posté le 3 septembre 2021 par La Rédaction

 

Florence Béréziat a testé le nouveau refuge du Club alpin français à Châtillon-en-Michaille.
Dormir dans un refuge était pour moi une expérience nouvelle. C’est donc avec une grande curiosité que je suis allée passer une nuit au refuge de la Conay avec des amis, invités par des membres du Club alpin français (CAF de Bourg). Le refuge est situé sur le Plateau de Retord, dans une zone naturelle classée, sur la commune de Châtillon-en-Michaille. En hiver, les prairies sont couvertes de neige, au printemps elles sont tapissées de jonquilles et de narcisses. Par beau temps, on découvre un panorama exceptionnel sur la chaîne des Alpes et le Mont Blanc. À proximité vous pourrez profiter des pistes de ski de fond, de raquettes ainsi que des parcours de chiens de traîneau. Il est possible aussi de s’essayer à la randonnée ou au VTT. C’est l’un des rares hébergements collectifs sur le plateau du Retord et le seul en gestion libre (il n’est pas gardé, et chacun doit être autonome et prévoir son ravitaillement). Géré par le Club Alpin Bressan de Bourg-en-Bresse, il a été entièrement rénové en 2021 pour en faire un lieu accueillant et fonctionnel.
Une véritable aventure
Pour accéder au lieu, c’est déjà toute une aventure ! D’abord, nous empruntons en voiture la route forestière qui longe le lac de Lalleyriat sur 6 km puis continuons notre chemin à pied pendant 2 km avant d’atteindre notre but. À l’arrivée, nous quittons nos chaussures de rando (que nous laissons dans le refuge d’hiver) pour chausser des crocs. Nous entrons directement dans la grande pièce de vie équipée d’une cuisinière à bois qui assure le chauffage, l’eau chaude et la cuisson. Puis nous montons à l’étage déposer nos affaires dans l’une des quatre chambres où nous installons nos draps et des couvertures (fournies par le refuge) pour la nuit. Un verre de Macvin (apéritif typique du Jura) nous attend avant de passer à table pour savourer une délicieuse raclette composée de bons produits locaux. Après avoir dégusté la tarte aux abricots maison de Martine, Joël prend sa guitare. Quelques chansons reprises en cœur animent la soirée. Bref, je déconnecte complètement de mon portable et je partage de « vrais » moments ! Puis chacun s’affaire : débarrasser la table, faire la vaisselle, c’est aussi cela la vie en refuge, tout le monde met la main à la pâte. La nuit est tombée, il est temps d’aller au lit, mais non sans une dernière sortie pour observer un ciel constellé d’étoiles.

 

« Un panorama exceptionnel sur la chaîne des Alpes et le Mont Blanc »
Joël, membre du Club alpin français de Bourg

Le lendemain matin, à peine réveillées, nous sommes déjà dehors, avec ma sœur Caroline, pour le lever du soleil et le Mont Blanc. Il est temps pour nous de reprendre des forces autour d’un café et de déguster les gâteaux que chacun a préparés. Le petit-déjeuner terminé, nous enfilons nos chaussures, Joël notre guide nous emmène pour une randonnée de 6 km. Nous parcourons de vastes prairies parsemées de gentianes, le son des cloches des troupeaux nous accompagne. Au gré de notre promenade, nous découvrons la flore du plateau et les traces des animaux laissées par leur passage. Il est déjà l’heure de rentrer au refuge pour partager un dernier repas tous ensemble et faire un brin de ménage avant le grand départ. Nous avons vécu une magnifique expérience entre amis, riche de rencontres, de beaux paysages et de bons moments de partage. Alors amis de la nature, prêts à tenter l’expérience ?

________________________________________
Capacité
19 couchages
Prix
Adulte 19€ ; – de 18 ans 12€ ;
Tarifs spéciaux pour les groupes
Activités
www.plateauderetord.fr
Localisation & contact
Refuge de la Conay, Châtillon-en-Michaille
Accès été : route forestière à partir du village du Poizat. Parking sous le crêt de Beauregard.
Accès hiver : parking au col de Cuvery accessible soit par Bellegarde soit par St-Martin-du-Frêne.
Réservation
https://refugelaconay.clubalpinbourgenbresse.fr/reservation/
Club alpin de Bourg-en-Bresse
04 74 22 66 76 / 06 81 90 93 40

Une inauguration réussie

Une vidéo présentée lors de l’inauguration retrace l’histoire du refuge et sa dernière rénovation

 

 

Régis nous fait voir le refuge, presque fini, sous le soleil

Façade nord

Façade Ouest, vue sur le refuge d’hiver

Façade sud, refuge d’hiver et panneaux solaires thermiques

 

Séjour et son lambris self-made

Chambre de 6 lits

Chambre mansardée côté ouest

Des bénévoles font un travail de professionnels

La semaine dernière Gilles a appris à piloter une nacelle pour lasurer les forgets.

Préparation du bardage du refuge d’hiver.

Le bardage est terminé sous la pluie le 29/06.

 

André inspecte le lambris de la pièce principale en mélèze chauffé brossé.

Avec les panneaux solaires et le bardage, le refuge a un aspect presque définitif, il manque le soleil.

Pour les futurs volontaires il reste de la peinture intérieure,  quelques travaux de menuiserie et de manutention, du ménage , la finition des abords , et le rangement de  l’intérieur

Et pour ceux qui voudraient soutenir financièrement cette rénovation il manque quelques euros pour arriver à la perfection,  faites un don  à
https://www.helloasso.com/associations/club-alpin-bourg-en-bresse/collectes/soutenez-la-renovation-du-refuge-de-la-conay?

 

Avec le printemps les travaux vont reprendre

Une petite vidéo tournée par Joël avant que la neige interrompe les travaux :
 

 

 

 

Des nouvelles de la rénovation du Refuge La Conay

Tous les travaux extérieurs sont terminés, sauf le crépi remis à la fin.

Le refuge est hors d’eau hors d’air, et le refuge d’hiver est accessible

Une nouvelle chaudière sera installée.

L’opération ayant démarré en retard ce printemps et la crise sanitaire ont fait que les travaux n’ont pu être terminés avant l’hiver.

Les derniers intervenants (plaquistes, électriciens) ont été pris par la neige et leur montée et descente ont été épiques.

Les travaux sont arrêtés jusqu’au printemps, et reprendrons lorsque le chemin d’accès sera de nouveau praticable.

Il reste en gros deux mois de travaux avant que l’on puisse de nouveau mettre le refuge en location.

Les bénévoles vont être de nouveau sollicités pour le traitement du bois, les peintures sauf les plafonds, des travaux de menuiserie, le déménagement dans l’autre sens.

Les donateurs sont toujours les bienvenus, soit sur cette fin d’année fiscale soit sur 2021, avec ce lien, c’est plus simple que d’aller au local en cette période.

Helloasso.com/associations/club-alpin-bourg-en-bresse/collectes/soutenez-la-renovation-du-refuge-de-la-conay?

Un don avant le 31/12/2020 permet d’obtenir une réduction d’impôt sur les revenus 2020 de 66 % pour les particuliers et 60 % Pour les entreprises à travers le mécénat. Il s’agit d’une réduction d’impôt qui donne droit à un crédit.

Les donateurs personnes physiques, reçoivent dès le 20 Janvier une avance de 60 % de leurs dons.

En conséquence, dépêchez-vous de contribuer à la réalisation de cette belle rénovation.

C’est un refuge tout neuf, on peut le dire sans exagérer, que l’on pourra inaugurer à la fin du printemps, pour les prochains narcisses.

Le refuge sous la neige

Philippe nous a fait parvenir ces photos.
La neige comme souvent, cache les imperfections des abords, et nous donne un aperçu de ce que sera le refuge à l’avenir.
Pour rappel on peut en cette fin d’année fiscale faire un don pour l’achèvement de cette belle rénovation :
https://www.helloasso.com/associations/club-alpin-bourg-en-bresse/collectes/soutenez-la-renovation-du-refuge-de-la-conay?